SportVis

Print

Un traitement novateur pour favoriser la guérison des tendons et des ligaments lésés

SportVisMC est un STABHAMC (pour soft tissue adapted biocompatible hyaluronic acid; acide hyaluronique biocompatible adapté pour les tissus mous) destiné à l’injection périarticulaire et indiqué pour soulager la douleur et restaurer la fonction des tendons et des ligaments lésés.

Classe thérapeutique (orthopédie) 

SportVisMC est le seul supplément d’acide hyaluronique (STABHAMC pour soft tissue adapted biocompatible hyaluronic acid; acide hyaluronique biocompatible adapté pour les tissus mous) indiqué pour traiter les lésions des tissus mous. SportVisMC augmente la quantité d’hyaluronate de sodium naturellement présent dans les tissus mous entourant les tendons et ligaments lésés et assure le soutien, la lubrification et l’hydratation du site atteint.

Forme pharmaceutique

Hyaluronate de sodium à 1 % dans une solution saline stérile tamponnée au phosphate, offert dans une seringue à usage unique.

Présentation

1,2 ml de SportVisMC, stérilisé par filtration, est contenu dans une seringue en verre jetable et prête à l’emploi, à utiliser avec une aiguille de calibre approprié.

Ingrédients

Chaque seringue préremplie de 1,2 ml de SportVisMC contient de l’hyaluronate de sodium (10 mg/ml).

Indications

SportVisMC vise à soulager la douleur et restaurer la fonction dans le cas d’une entorse aiguë de la cheville de degré I ou II et d’une épicondylalgie latérale chronique (> 3 mois).

Posologie et administration

Les injections périarticulaires de SportVisMC doivent être effectuées uniquement par un professionnel de la santé ayant été formé à cette technique pour le type de blessure visée.

Entorse de la cheville

Deux injections, comme suit : une injection périarticulaire de 1,2 ml de SportVisMC, de préférence dans les 48 heures après l’entorse de degré I ou II, suivie d’une seconde injection périarticulaire dans les deux ou trois jours qui suivent la première injection. Il est recommandé d’utiliser une aiguille de calibre 27.

Les injections périarticulaires doivent être effectuées en une seule pénétration le long du ligament talofibulaire antérieur en se référant à des repères cliniques. L’injection se fait selon la technique de l’éventail dans les plans antéropostérieur, médian et latéral par rapport au repère ligamenteux proximal. Le tiers du contenu de chaque seringue doit être injecté dans les tissus lésés pendant le retrait de la seringue, à chacune des 3 phases.

Épicondylalgie latérale

Deux injections, comme suit : une injection périarticulaire de 1,2 ml de SportVisMC dans l’épicondyle latéral, suivie d’une seconde injection au même endroit, une semaine après la première injection. Il est recommandé d’utiliser une aiguille de calibre 27.

Repérer le point le plus sensible de l’épicondyle par une palpation légère. Positionner l’aiguille à un angle de 45 degrés par rapport au point de douleur maximale sur l’épicondyle latéral.
Une fois que l’aiguille a pénétré la peau, l’orienter de manière à ce qu’elle soit parallèle à la peau et l’insérer en direction du point de douleur maximale sur l’épicondyle latéral. L’injection doit être administrée dans deux plans, selon la technique de l’éventail. Injecter la moitié du contenu de la seringue tout en retirant doucement l’aiguille jusqu’à la peau (sans la sortir de la peau).
Tourner l’aiguille à 180 degrés (vers la direction opposée) et insérer l’aiguille de manière à ce qu’elle soit parallèle à la peau, en direction du point de douleur maximale sur l’épicondyle latéral. Injecter le reste du contenu de la seringue en retirant doucement l’aiguille jusqu’à la peau. Retirer complètement l’aiguille de la peau. Plier et tendre le coude cinq fois, puis lui faire faire des rotations cinq fois vers l’intérieur et vers l’extérieur.

Contre-indications

Patients présentant une sensibilité connue à l’hyaluronate de sodium.

Mises en garde et précautions

  • SportVisMC ne doit être injecté que par un professionnel de la santé formé aux techniques d’injection périarticulaire.
  • SportVisMC ne doit pas être injecté dans les vaisseaux sanguins ni dans un hématome.
  • Toute injection directe dans les tendons doit être évitée, car cela peut engendrer leur rupture. Il est recommandé d’utiliser une sonde à ultrasons afin de guider l’injection et de minimiser le risque.
  • Ne pas injecter dans les tissus mous si la zone d’injection est infectée ou présente des signes d’affection cutanée aiguë ou chronique.

Conservation

Conserver entre 5 et 25 °C. Ne pas congeler. Conserver à l’abri de la lumière.

 Pour en savoir plus, visitez le site

SportVisMC est une marque de commerce de MDT Int’l. s.a.

Ce produit peut ne pas convenir à tout le monde. Toujours lire l’étiquette et suivre le mode d’emploi.
Pour obtenir plus de renseignements, n’hésitez pas à communiquer avec nous par téléphone au 1-888-550-6060 ou par courriel à medinfo@pendopharm.com.

 

Autres injections intra-articulaires

  • Cingal

    CingalMD est un traitement à injection unique de la douleur causée par l’arthrose du genou, qui procure à la fois un soulagement rapide grâce à un corticostéroïde et un soulagement durable grâce à un viscosupplément.

    Pour en savoir plus
  • Monovisc

    MonoviscMD est une injection intra-articulaire unique d’hyaluronate de sodium réticulé conçue pour traiter les symptômes de l’arthrose.

    Pour en savoir plus